jamie-templeton-6gQjPGx1uQw-unsplash

Sommet 2021: journal de bord d’une ascension | MATINÉE — COACHS ET EXPERT.E.S: VECTEURS DE SUCCÈS POUR LES STARTUPS

Temps de lecture: 2 minutes
Texte de Juliane Choquette-Lelarge, collaboratrice spéciale
Accédez à tous les résumés des matinées thématiques


Accompagner, c’est un art. Une pensée pour nos coachs de ski d’enfance qui nous ont appris de peine et de misère à faire la pointe de pizza. Ski droit, ski gauche, ouvre, ferme… Pas de la tarte. La tâche était ardue, mais heureusement qu’on les avait: ils nous ont évité bien des arbres dans la binette et de pistes dévalées sur les fesses. En matière de startup, les coachs et les accompagnateurs ont une tâche aussi cruciale. C’est grâce à eux que les entrepreneur.e.s apprennent à bien slalomer sur les double-noires; c’est eux qui les mettent en garde contre les plaques de glace les sous-bois minés; qui leur indiquent les remonte-pentes les plus rapides. Un art, certainement, et un art plus que nécessaire.

Poursuive la lecture « Sommet 2021: journal de bord d’une ascension | MATINÉE — COACHS ET EXPERT.E.S: VECTEURS DE SUCCÈS POUR LES STARTUPS »

chronis-yan-1M4wYTqVD4o-unsplash

Sommet 2021: journal de bord d’une ascension | MATINÉE — ACCÈS AU FINANCEMENT

Temps de lecture: 2 minutes
Texte de Juliane Choquette-Lelarge, collaboratrice spéciale
Accédez à tous les résumés des matinées thématiques


La plus grande idée reçue sur la réalité startup? Avec une bonne idée, le succès est garanti. Faux. Très très faux. En fait, en matière d’entrepreneuriat, trouver une bonne idée représente un bien plus petit défi que ce que le reste du parcours tient en réserve. Certainement le plus grand d’entre eux? L’accès au financement.

Poursuive la lecture « Sommet 2021: journal de bord d’une ascension | MATINÉE — ACCÈS AU FINANCEMENT »

Le Gouvernement du Québec soutient l’écosystème des jeunes entreprises québécoises à fort potentiel de croissance

Au cours des derniers mois, le ministère de l’Économie et de l’Innovation a fait de nombreuses annonces signalant clairement son soutien à l’écosystème startup du Québec. MAIN Québec salue ces engagements qui contribueront au succès de plus d’entreprises à fort potentiel de croissance et ce, où qu’elles se trouvent au Québec.

MAIN en présente ici une liste non exhaustive, présentée lors de l’événement de clôture du Sommet des accélérateurs 2021, où nous recevions le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon.

Poursuive la lecture « Le Gouvernement du Québec soutient l’écosystème des jeunes entreprises québécoises à fort potentiel de croissance »

MAIN_Portrait_Omy_JCL-Banniere-2

De l’idée au PMEit: Omy, crème de la crème

Temps de lecture: 5 minutes
Texte et illustration de Juliane Choquette-Lelarge, collaboratrice spéciale

Portraits d’entrepreneur.e.s startup: de l’idée aux premières étapes de commercialisation, apprenez-en plus sur le parcours de ces entrepreneur.e.s exceptionnel.le.s ainsi que sur les acteurs de l’accompagnement québécois qui les ont aidés à pousser l’audace encore plus loin. Aujourd’hui, découvrez l’histoire d’Omy et d’une de ses fondatrices, Andrea Gomez.

Poursuive la lecture « De l’idée au PMEit: Omy, crème de la crème »

sam-h_9L1oSiAh8-unsplash

Ambitieux projet de 29 millions $ pour accélérer la croissance de 375 startups québécoises d’ici 2023

D’ici 2023, 375 startups québécoises en phase de commercialisation recevront de l’accompagnement intensif et sur mesure pour accélérer leur passage à la phase de croissance


Québec, le 30 janvier 2021 – À l’occasion de son Sommet des accélérateurs, le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN Québec) annonce le renouvellement du Service d’accompagnement pour PME innovantes et technologiques (PMEit). Ce projet, d’une valeur de plus de 29 M$, est rendu possible grâce au soutien du ministère de l’Économie et de l’Innovation, qui octroie une subvention de 12,5 M$ sur trois ans.

Discover the English version of the press release.
Poursuive la lecture « Ambitieux projet de 29 millions $ pour accélérer la croissance de 375 startups québécoises d’ici 2023 »