Le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec lance son premier « Survol de l’écosystème startup du Québec. »

Montréal, le 31 août 2020. — Y a-t-il « un » écosystème startup au Québec?

Dans les années à venir, les efforts de développement et de définition d’un écosystème unique seront cruciaux pour maximiser les chances de succès des startups québécoises. Ces efforts devront miser sur les connexions entre les grands centres et les régions.

Voilà l’un des constats du premier « Survol de l’écosystème startup du Québec », présenté par le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN Québec).

Ce premier survol vise à établir les bases d’un projet de recherche mené par MAIN en collaboration étroite avec l’Université de Sherbrooke ainsi que des chercheurs et étudiants de l’ESG-UQAM et HEC Montréal. D’autres universités s’ajouteront dans les semaines qui viennent.

Poursuive la lecture « Le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec lance son premier « Survol de l’écosystème startup du Québec. » »

Un survol de l’écosystème startup du Québec

Un aventurier solitaire. Un cowboy. Un guerrier, l’arme à l’épaule, seul contre tous.

La figure de l’entrepreneur fascine. L’entrepreneur startup, encore plus: celui-là qui, à partir d’une idée un peu folle, peut-être géniale, décide de bâtir une entreprise à partir de rien. On l’imagine, levé aux aurores, à la tâche toute la journée, encore prostré la nuit tombée sur son ordinateur, habité par une passion et une détermination féroce. Il a une idée, une idée révolutionnaire, et il va travailler d’arrache-pied, se démener, faire front seul face aux difficultés pour mener à bien sa vision. À contre-courant, l’entrepreneur chemine seul jusqu’au succès…

Vraiment?

Poursuive la lecture « Un survol de l’écosystème startup du Québec »

Baromètre LeCOUDE

Baromètre AIE: qu’en est-il des acteurs de l’accompagnement startup?

Légèrement ébranlés, mais confiants en l’avenir: les accélérateurs et incubateurs d’entreprises (AIE) font preuve de résilience face à la situation de crise. Partenariats corporatifs et relations avec les startups à réévaluer ont amené la majorité des AIE à entreprendre des transformations d’importance. Beaucoup ont ainsi repensé leur offre de service et implanté de nouveaux canaux d’accompagnement pour aider les startups touchées. Tout un rôle: la majorité des AIE se considèrent en effet comme un levier de solution d’innovation et d’entrepreneuriat dans le contexte de crise!

Très ouverts à la collaboration, les AIE ont à coeur l’idée de développer et de solidifier un réseau de partage d’expertise et de services, et se montrent preneurs de toutes opportunités de collaboration et de mise en lien.

Un Baromètre MAIN pour mieux comprendre comment se positionnent aujourd’hui les accélérateurs et incubateurs d’entreprises pour s’adapter aux besoins de leurs startups.


Poursuive la lecture « Baromètre AIE: qu’en est-il des acteurs de l’accompagnement startup? »

Le Mouvement fait le bilan de la dernière année

Chaque année, le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN Québec) publie son Rapport d’activité. Découvrez l’avancement de nos différents projets, nos engagements et les nombreuses actions mises en place au cours des derniers mois.

Baromètre LeCOUDE

Baromètre startup: l’accompagnement fait la différence

À l’heure d’une reconfiguration économique sans précédent due à la crise sanitaire, les startups sont plus que jamais vulnérables aux turbulences et à l’incertitude. Un constat émerge: l’accompagnement fait la différence. Plus confiantes en leurs chances de survie et en leurs perspectives d’avenir, davantage au fait des mesures d’aide gouvernementales et mieux outillées pour y appliquer, les startups accompagnées sont plus résilientes et plus positives face à l’adversité.

Un Baromètre MAIN pour mieux comprendre l’impact déterminant de l’accompagnement sur la santé des startups en temps d’instabilité.

 

Poursuive la lecture « Baromètre startup: l’accompagnement fait la différence »