survol-MAIN

MAIN lance son premier « Survol de l’écosystème startup du Québec. »

Montréal, le 31 août 2020. — Y a-t-il « un » écosystème startup au Québec?

Dans les années à venir, les efforts de développement et de définition d’un écosystème unique seront cruciaux pour maximiser les chances de succès des startups québécoises. Ces efforts devront miser sur les connexions entre les grands centres et les régions.

Voilà l’un des constats du premier « Survol de l’écosystème startup du Québec », présenté par le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN Québec).

Ce premier survol vise à établir les bases d’un projet de recherche mené par MAIN en collaboration étroite avec l’Université de Sherbrooke ainsi que des chercheurs et étudiants de l’ESG-UQAM et HEC Montréal. D’autres universités s’ajouteront dans les semaines qui viennent.

Poursuive la lecture « MAIN lance son premier « Survol de l’écosystème startup du Québec. » »

Conseil

MAIN présente son nouveau conseil d’administration

Québec, le 31 août 2020 – Le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN) dévoilait aujourd’hui la composition de son Conseil d’administration pour 2020-2021.

Les douze administrateurs et administratrices ont été élu.e.s ou réélu.e.s au terme d’un appel de candidatures public, une première pour le réseau. Plus de 75 dossiers éligibles, et de très grande qualité, ont été reçus.

Découvrir le Conseil d’administration 2020-2021

Poursuive la lecture « MAIN présente son nouveau conseil d’administration »

Un survol de l’écosystème startup du Québec

Un aventurier solitaire. Un cowboy. Un guerrier, l’arme à l’épaule, seul contre tous.

La figure de l’entrepreneur fascine. L’entrepreneur startup, encore plus: celui-là qui, à partir d’une idée un peu folle, peut-être géniale, décide de bâtir une entreprise à partir de rien. On l’imagine, levé aux aurores, à la tâche toute la journée, encore prostré la nuit tombée sur son ordinateur, habité par une passion et une détermination féroce. Il a une idée, une idée révolutionnaire, et il va travailler d’arrache-pied, se démener, faire front seul face aux difficultés pour mener à bien sa vision. À contre-courant, l’entrepreneur chemine seul jusqu’au succès…

Vraiment?

Poursuive la lecture « Un survol de l’écosystème startup du Québec »