startup-soutien-aide-financement

La recherche d’investissement demeure le plus grand défi des startups québécoises

La recherche d’investissement demeure le plus grand défi des startups québécoises, et c’est encore plus vrai dans le contexte de la relance.

Interrogées à ce sujet lors du récent Baromètre Financement et investissement, beaucoup de startups ont souligné leur difficulté à sécuriser du financement, une situation ayant empiré depuis la crise. Cette dernière a aussi fait reculer l’investissement reçu — pourtant plus nécessaires que jamais — chez une startup sur deux.

La moitié des jeunes pousses estiment que leur institution financière n’a pas su répondre à leurs préoccupations dans le contexte de la crise. Elles sont presque aussi nombreuses à évoquer un manque de soutien de leurs investisseurs.

Les résultats révèlent également que les startups épaulées par un incubateur ou un accélérateur sont en bien meilleur état financier, ce qui démontre encore une fois les bienfaits d’être accompagné pour le lancement et l’accélération de son entreprise.

Dans ce dernier Baromètre, les startups partagent leurs aspirations quant aux rôles que les institutions financières et les investisseurs peuvent jouer pour contribuer à leur succès dans un contexte de relance économique.

Les différentes sections sont complémentées par des conseils aux startups par les investisseurs de l’Espace CDPQ.

Poursuive la lecture « La recherche d’investissement demeure le plus grand défi des startups québécoises »