Le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec lance son premier « Survol de l’écosystème startup du Québec. »

Montréal, le 31 août 2020. — Y a-t-il « un » écosystème startup au Québec?

Dans les années à venir, les efforts de développement et de définition d’un écosystème unique seront cruciaux pour maximiser les chances de succès des startups québécoises. Ces efforts devront miser sur les connexions entre les grands centres et les régions.

Voilà l’un des constats du premier « Survol de l’écosystème startup du Québec », présenté par le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN Québec).

Ce premier survol vise à établir les bases d’un projet de recherche mené par MAIN en collaboration étroite avec l’Université de Sherbrooke ainsi que des chercheurs et étudiants de l’ESG-UQAM et HEC Montréal. D’autres universités s’ajouteront dans les semaines qui viennent.

Poursuive la lecture « Le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec lance son premier « Survol de l’écosystème startup du Québec. » »

Un survol de l’écosystème startup du Québec

Un aventurier solitaire. Un cowboy. Un guerrier, l’arme à l’épaule, seul contre tous.

La figure de l’entrepreneur fascine. L’entrepreneur startup, encore plus: celui-là qui, à partir d’une idée un peu folle, peut-être géniale, décide de bâtir une entreprise à partir de rien. On l’imagine, levé aux aurores, à la tâche toute la journée, encore prostré la nuit tombée sur son ordinateur, habité par une passion et une détermination féroce. Il a une idée, une idée révolutionnaire, et il va travailler d’arrache-pied, se démener, faire front seul face aux difficultés pour mener à bien sa vision. À contre-courant, l’entrepreneur chemine seul jusqu’au succès…

Vraiment?

Poursuive la lecture « Un survol de l’écosystème startup du Québec »

Appel de candidatures: conseil d’administration de MAIN Québec

MAIN Québec lance auprès de son réseau un appel à candidatures pour combler un minimum de quatre postes d’administrateurs et d’administratrices au sein de son conseil d’administration (CA). Le CA est le principal organe de gouvernance du Mouvement. Il en assure la santé et la viabilité et veille à protéger et promouvoir sa mission de « renforcer l’écosystème québécois d’accompagnement des entreprises à fort potentiel de croissance ».

Poursuive la lecture « Appel de candidatures: conseil d’administration de MAIN Québec »

Le Mouvement fait le bilan de la dernière année

Chaque année, le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN Québec) publie son Rapport d’activité. Découvrez l’avancement de nos différents projets, nos engagements et les nombreuses actions mises en place au cours des derniers mois.

Offre de stage: Analyste de données

CETTE OFFRE D’EMPLOI N’EST PLUS DISPONIBLE

Poste
: Analyste de données (stage rémunéré de 3 mois avec possibilité de renouvellement, 35 heures semaine)
Employeur: Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec (MAIN)
Adresse des bureaux: 1253 Av. McGill Collège, 3e étage, Montréal (Québec) H3B 2Y5
Lieu de travail: En télétravail à domicile (mais bien équipé.e), jusqu’à nouvel ordre
Entrée en fonction: dès que possible
Pour postuler: faites-nous parvenir votre candidature (nous acceptons les formats originaux, ainsi que les personnes originales) à l’adresse courriel emploi@mainqc.com.

Qui sommes-nous ?

Une charmante équipe oeuvrant de concert pour un organisme à but non lucratif nommé affectueusement « MAIN » : le Mouvement des accélérateurs d’innovation du Québec. MAIN anime à l’échelle québécoise une communauté d’accélérateurs-incubateurs et d’autres organismes dédiés à l’accompagnement d’entreprises technologiques, innovantes et à fort potentiel de croissance. Notre mission est de renforcer la cohésion et l’efficacité de cet écosystème de soutien et d’augmenter son impact sur le développement de l’entrepreneuriat et de l’innovation au Québec. On a aussi un site web. MAIN est présentement à la recherche d’un ou une Analyste de données méthodique, ordonné.e et motivé.e.

Dans le cadre du Programme « Compétences numériques pour les jeunes », le.la stagiaire doit répondre aux critères d’admissibilité suivants:

  • Avoir entre 15 et 30 ans au début du stage;
  • Avoir terminé des études postsecondaires;
  • Avoir légalement le droit de travailler au Canada;
  • Être un citoyen canadien, un résident permanent ou une personne à qui le statut de réfugié a été accordé au Canada;
  • Ne pas percevoir de prestation d’assurance-emploi (AE) pendant le stage;
  • S’auto-évaluer comme sous-employé, c’est-à-dire qu’il est employé en dessous de leur niveau d’éducation ou occupe un emploi à temps partiel;
  • Ne pas avoir déjà participé à un programme de stage en compétences numériques dans le cadre d’Objectif Carrière.

Poursuive la lecture « Offre de stage: Analyste de données »